L’ataxie liée au gluten : maladies associées

La maladie coeliaque est une maladie auto-immune. Naturellement quand la question du diagnostic se pose, nous nous posons tous les mêmes questions : « C’est grave Docteur ? ». En soi la maladie coeliaque si elle est bien traitée (suivi d’un régime sans gluten strict à vie) et bien suivie (consultation chez le gastroentérologue, prises de sang) n’est pas une maladie grave. Elle est contraignante mais le régime suffit dans la plupart des cas à réparer la muqueuse intestinale et éviter les problèmes.

Pourquoi suivre un régime très strict sans gluten est important ? Pour éviter les complications liées à la maladie cœliaque. Il en existe plusieurs et il est impossible de faire une liste détaillée de toutes ces complications. Je vais essayer de consacrer un article par complications pour que vous puissiez obtenir les informations sur les plus « courantes » d’entre elles. Pour plus d’informations n’hésitez pas à vous diriger vers votre médecin qui est le seul et l’unique à avoir les compétences pour vous conseiller et éventuellement vous diagnostiquer.

 

L’ataxie liée au gluten : la maladie coeliaque du cervelet !

ataxie liée au gluten cervelet

L’ataxie liée au gluten est une maladie auto-immune très peu connue tout simplement car elle est bien plus rare que les autres pathologies liées au gluten comme la maladie cœliaque, la dermatite herpétiforme, la sensibilité au gluten non cœliaque. C’est une complication rare qui peut se développer chez certaines personnes cœliaques non diagnostiquées depuis longtemps ou qui ne suivent pas correctement le régime strict. Plus rarement, des patients atteints d’ataxie liée au gluten ne présentent pas les symptômes de la maladie cœliaque.

 

Les symptômes de l’ataxie liée au gluten :

Les personnes atteintes d’ataxie liée au gluten ont des problèmes de coordination dans les mouvements. Ils développent des problèmes d’élocution, pour marcher et garder l’équilibre. C’est une maladie invalidante qui doit être rapidement diagnostiquée afin d’éviter des dommages irréversibles sur les neurones concernés.

 

Le diagnostic de l’ataxie liée au gluten :

Comme la maladie coeliaque (sa grande soeur), des tests sérologiques spécifiques peuvent orienter le diagnostic vers l’ataxie liée au gluten. Pour cela on dose les taux d’anticorps anti-transglutaminase tissulaire et anti-gliadine. Pour ceux qui s’y connaissent déjà, je sais que vous me direz que ce sont les mêmes que pour la maladie coeliaque mais non pas tout à fait !

Dans notre corps nous avons différentes enzymes appelée transglutaminases tissulaires, elles ont le même rôle mais ne sont pas présentes au même endroit. Il y a les transglutaminases tissulaires de la muqueuse intestinale (celles impliquées dans la maladie coeliaque), celles de la peau (celles impliquées dans la dermatite herpétiforme) et on en trouve dans le cervelet (elles portent le numéro 6). Ce sont les anticorps dirigés contre ces dernières qui sont recherchés dans le diagnostic de l’ataxie liée au gluten.

Si vous avez un doute, si vous avez besoin d’informations complémentaires n’hésitez pas à consulter votre gastro-entérologue ou un neurologue qui vous aidera à infirmer ou confirmer cette hypothèse.

 

Les mécanismes moléculaires de l’ataxie liée au gluten :

La physiopathologie de l’ataxie liée au gluten est encore très peu connue, on a déjà du mal à bien décrire les mécanismes moléculaires de la maladie coeliaque alors des recherches sont encore en cours.

Plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer cette pathologie. L’une d’entre elles avance qu’il pourrait y avoir une réaction immunitaire croisée. Les anticorps anti-gliadine et anti-transglutaminase tissulaire que nous fabriquons lorsqu’on est coeliaque (pour protéger nos intestins) et que l’on mange du gluten sont présents dans notre circulation sanguine. Dans certains cas rares, ils se fixeraient au passage sur les cellules de Purkinje qui sont présentes dans notre cervelet. Le système immunitaire reconnait alors nos propres cellules du cervelet comme des dangers à éliminer et se retourne contre elles. Le processus auto-immun s’enclenche alors et ces cellules sont progressivement altérées comme nos cellules intestinales de coeliaque.

 

Le traitement de l’ataxie liée au gluten :

Si l’on retire de ce mécanisme le facteur déclenchant à l’origine de la présence des anticorps alors les réactions s’estompent au fur et à mesure. Les effets sont alors plus ou moins réversibles et les patients retrouvent certaines capacités. Le facteur déclenchant est le gluten comme pour la maladie coeliaque les personnes atteintes d’ataxie liée au gluten doivent suivre un régime strict sans gluten à vie.

Je tenais à préciser une fois de plus que c’est une complication rare de la maladie coeliaque, n’hésitez pas à vous adresser à un médecin en cas de doute. Une simple prise de sang pourra vous aider à lever ce doute.

D’autres maladies associées à la maladie cœliaque :

 

Was last modified 11 janvier 2018 by Mathilde

4 commentaires à propos de “L’ataxie liée au gluten : maladies associées”

  1. Bonjour,
    Merci pour l’article! auriez vous par hasard d’un medecin specialisé dans l’ataxie lié au gluten ?
    Je recherche mais pour l’instant, en part en dehors de la France, je ne vois pas.
    Cordialement

    Romain

    • Bonjour Romain,
      malheureusement non je connais aucun médecin spécialisé dans l’ataxie par contre je pense que vous pourriez peut-être trouver le médecin que vous cherchez auprès de l’AFDIAG. Je sais qu’ils ont une liste de médecins qui s’y connaissent plutôt bien dans la maladie coeliaque et qui pourraient avoir les compétences pour vous diagnostiquer 🙂 C’est eux qui m’ont orientée chez mon gastro actuel.
      Très belle journée à vous,
      Bonne continuation,
      Mathilde

  2. Bonsoir Mathilde,

    Merci pour ton retour.
    J’ai contacté l’AFDIAG, et il m’ont recommendé des gastro generalistes sur Paris : 8 mois d’attente.
    je me demande si pour l’ataxie au gluten il ne faudrait pas mieux voir un neurologue. Les sources de ton article sont francaises ou etrangeres ?
    je trouve peu d’articles concernant l’ataxie au gluten..
    bonne soirée 🙂

    Romain

    • Alors ce que je ferais si c’était moi 🙂 :
      – prendre RDV chez un gastro-entérologue de Paris non conseillé par l’AFDIAG (normalement tu devrais en trouver qui ont 2 ou 3 mois de délais)
      ou voir avec l’AFDIAG pour un gastro conseillé hors de Paris (en province dans certaines villes il y a moins de délais) je sais que sur Stras on avait 2 mois mais le professeur auquel je pense à pris sa retraite.
      – prendre RDV chez un neurologue
      – prendre RDV chez l’un des gastro conseillés même si c’est dans 8 mois pour une vérif au cas où tu as des doutes.

      Dans tous les cas le diagnostic prendra quelques mois, tu seras obligé de passer par la case diagnostic de la maladie coeliaque (prise de sang et biopsie) chez un gastro, ensuite si tes symptômes lui font croire à une ataxie tu auras une seconde prise de sang avec tous les anticorps du cervelet (si tu as de la chance ce sera sur la même qu’au début).
      Tu peux essayer de débuter par le neurologue mais j’ai bien peur qu’il te dise « vous êtes coeliaque ? » et si tu réponds que tu n’as pas encore vu de gastro, il se dirigera sur d’autres pistes en fonction de tes symptômes neurologiques, après comme on n’est pas sûr que tes symptômes viennent du gluten, voir un neurologue est conseillé si tu as symptômes neurologiques (il existe d’autres causes pour une ataxie cérébelleuse).
      Je pense que le mieux pour toi c’est de faire les deux : un combo gastro et neuro en essayant d’avoir des rdv dans les 2 mois qui viennent voir carrément en allant en Province où si tu as de la chance il peut y avoir moins de délais (à voir selon les villes).

      Pour mes articles, je suis passionnée par la biologie (j’ai un master) et du coup je passe pas mal de temps à écumer les publications de recherche scientifique : pour l’ataxie elles viennent un peu de partout Canada, Japon, Algérie. L’ataxie est plutôt connue par la communauté médicale, du moins autant que la maladie coeliaque, donc je pense que tu devrais trouver quelqu’un qui te fasse les tests 🙂

      J’espère avoir pu t’aider 🙂
      Bonne journée,

      Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*