Les 10 endroits où l’on trouve du gluten caché !

Zoom sur le gluten caché : on part à la chasse !

Pour mon troisième article Blabla, j’avais envie de vous parler du fameux sujet du gluten caché. Si comme moi, vous passez du temps chaque jour à jouer à cache-cache avec le gluten, vous les connaissez peut-être déjà. Les autres vous serez sûrement surpris de voir à quel point on doit être minutieux dans le suivi de notre régime strict quand on est intolérant. Il y a des endroits plus insolites que d’autres, je l’avoue mais c’est toujours bien de faire le point sur le gluten caché.

gluten caché

Les cachettes alimentaires du gluten caché:

1- Les yaourts aux céréales.

Vous les connaissez, ceux qui font du bien à votre intérieur ? Et bien ils ne font pas du bien à tout le monde. Certains yaourts contiennent du blé, plus ou moins caché. On en trouve beaucoup dans la marque Activia qui possède toute une gamme avec des céréales. Il faut donc faire très attention aux étiquettes, on est malheureusement jamais à l’abri d’une contamination croisée. J’ai aussi déjà trouvé du gluten dans des yaourts aux fruits donc soyez vigilants.

2- Le fromage rappé.

Tant qu’on est dans le rayon frais et laitage, vous saviez qu’il y a du gluten dans la plupart des fromages rappés ? Il se cache sous la mention « anti-agglomérant » alors pourquoi n’est-il pas mentionné ? Soit il est présent en quantités trop faibles pour que la loi oblige la marque à le mentionner, soit effectivement l’anti-agglomérant utilisé n’est pas du gluten. Mais si vous êtes cœliaques, il y a un réel risque d’intoxication avec les anti-agglomérants des fromages rappés. Avouez que ce serait embêtant de ruiner son régime sans gluten à cause d’un fromage ? C’est pour cette raison que je rappe mes fromages moi-même. J’ai déjà été malade à cause d’un gruyère rappé alors je ne ferais plus l’erreur deux fois. Et en plus, rapper nous-même ça nous oblige à nous muscler les bras !

Dans le rayon fromage, tous les fromages à base de moisissure type roquefort sont également déconseillés aux cœliaques car ils peuvent contenir du gluten. Les fromages lavés à la bière aussi. Les fromages à croûte lavée sont aussi des fromages à risque car ils sont lavés à la bière ou à l’eau puis parfois saupoudrés de farine de blé.

3- La viande et la charcuterie.

Si vous débutez le régime sans gluten, pensez à bien vérifier les étiquettes quand vous achetez de la viande. Surtout si elle est marinée. De même que la charcuterie qui contient très souvent du gluten, les saucisses sont à vérifier avant de les acheter. Il existe de très nombreuses marques de charcuterie notamment italiennes ou espagnoles qui sont spécialisées dans le gluten free, Herta et Fleury-Michon aussi se perfectionnent dans le domaine.

Si vous êtes habitué(e)s à acheter la viande à la coupe ou à la boucherie, veillez à demander à votre boucher de porter des gants et d’en changer quand il vous sert. Il y a un risque de contamination important s’il manipule des produits traiteurs (tourtes, pâtés en croûte) et qu’il vous sert ensuite sans se laver les mains.

4- Les bouillons de cuisine.

La plupart des bouillons de cuisine du commerce contiennent du gluten. Sous la forme d’amidon de blé, d’amidon modifié, ou de traces, il est fréquent de s’intoxiquer au gluten avec du bouillon. Vous pouvez trouver du bouillon sans gluten dans les magasins bios et sur internet, parfois si vous avez de la chance il y en a dans les grandes surfaces. Si vous allez manger chez quelqu’un, n’oubliez pas de le prévenir de vérifier ses bouillons de cuisine. C’est vraiment un des pièges les plus vicieux selon moi, car personne ne s’imagine qu’ils peuvent contenir du gluten.

5- Les épices et le sel de table.

Vous vous souvenez des anti-agglomérants dont je vous parlais pour les fromages rappés ? Ce sont les mêmes que l’on retrouve dans les épices et certains sels de table. Pensez donc à bien vérifier vos flacons, en général tout est indiqué sur les étiquettes.

Quand vous allez au restaurant, vérifiez bien ou ne vous servez pas en sel si vous ne pouvez voir l’étiquette.

6- Les farines naturellement sans gluten.

Un comble ? On peut dire cela. Il arrive que certaines farines naturellement sans gluten comme le sarrasin, la farine de maïs etc soient contaminées par du gluten. Les féculents secs aussi comme les lentilles ou le quinoa. La raison ? Ils sont souvent emballés dans les mêmes usines que celles qui traitent la farine de blé ou les sachets de blé. J’ai même déjà retrouvé des grains de blé dans des sachets de riz. En général sur les paquets, il y a marqué « traces de gluten » ou « emballé dans une usine qui utilise du blé ». Je vous déconseille d’acheter ce type de produit quand il y a marqué « traces de » car les contaminations sont fréquentes. Si vous voulez acheter de la farine naturellement sans gluten préférez les paquets certifiés par l’Afdiag.

Les cachettes non alimentaires du gluten caché:

7- Les dentifrices et le rouge à lèvre.

On est d’accord, on ne mange pas du rouge à lèvre tous les jours. Mais lequel d’entre vous n’a jamais avalé par erreur du dentifrice en se brossant les dents ? Les quantités et les risques ne sont pas énormes mais si vous êtes vraiment sensibles à de très petites quantités de gluten, je vous conseille de vérifier les étiquettes de ces produits. Vous ne risquez rien (à moins d’être allergique ou de l’avaler) en utilisant un gel douche ou un shampoing qui contient du gluten. Par contre, ça peut être rassurant d’avoir un dentifrice qui ne contient pas de gluten.

8- Les médicaments.

Grande source d’intoxication au gluten, les ingrédients utilisés pour l’enrobage de nombreux médicaments contiennent du gluten. Il faut toujours toujours vérifier par soi-même les ingrédients d’un médicament avant de le prendre. Les pharmaciens ne sont pas toujours informés et n’ont pas le réflexe de vérifier pour vous donc n’hésitez pas à vérifier ensemble. Parmi les plus courants le Spasfon, le Vogalène, le Doliprane (hors gélule), le Tardyferon, le Dolirhume etc…

9- Les appareils électroménagers.

De base ils n’en contiennent pas. Mais si vos appareils électroménagers ont déjà servis dans votre vie antérieure de gluténovore, il y a un risque de contamination. Nettoyez bien vos fours, vos frigos, vos ustensiles de cuisine. Par expérience je vous déconseille de ré-utiliser des machines à pain ou un grille-pain qui a déjà contenu du gluten.

10- Les timbres.

Aussi fou que cela puisse paraître la colle des timbres contient du gluten. Voilà une bonne excuse pour utiliser une éponge imbibée d’un peu d’eau pour envoyer vos lettres en toute sécurité.

Des études sont en cours car certains sachets biodégradables sont fabriqués à partir d’amidon de blé. Il y a très peu d’informations sur ce sujet mais si vous avez la possibilité d’utiliser un cabas ou un panier pour faire vos courses, ne vous privez pas.

Voilà j’espère que cet article vous aura un petit peu aidé dans votre quotidien sans gluten. Si vous avez des questions, des remarques ou des endroits que j’ai pu oublier, vos commentaires sont les bienvenus ! On finira par la gagner cette partie de cache-cache !

Vous voulez en savoir plus sur le régime sans gluten ? Sur l’intolérance ?

Was last modified 15 août 2017 by Mathilde

16 commentaires à propos de “Les 10 endroits où l’on trouve du gluten caché !”

  1. Bravo pour votre blog que je trouve très intéressant. Merci pour toutes ces recettes. Je suis malade cœliaque depuis 2 mois. Je viens du sud de l’Alsace et la boulangerie totalement sans gluten  » l Eden » est à une heure de route de chez moi.
    A bon entendeur………..

    • Bonjour Murielle,
      Merci pour votre retour, je suis ravie que mes recettes vous plaisent et que le blog puisse vous aider. Depuis que j’ai écrit mon article sur l’Eden j’ai également déménagé dans le sud du Haut-Rhin. Il me manque terriblement, j’adorais y aller. Je persiste à croire que dans l’avenir, les choses vont se faciliter pour nous. Les boulangeries ouvrent petit à petit car il est très difficile d’oser se lancer en étant sur un marché de niche. Mais les choses vont s’améliorer j’en suis sûre !
      Belle soirée.

    • Bonjour !
      Je suis très heureuse de faire la connaissance de se site, et comme cela me rassure car je ne suis pas la seule à faire aussi attention ! Depuis plus de 4 ans je suis sans gluten certain additifs alimentaire compris,car j’ai constaté avec le temps que certain d’entre eux me rendent malade et après vérification … Jackpot ! contient ou dérivé de gluten, blé… et après de nombreuses recherches dans mon alimentation j’ai compris que c’était ça ! Enfin seriez vous me dire quel dentifrice vous achetez qui est sans gluten? Je suis revenue faire un point car rechute malgré une alimentation sous haute surveillance, et je pense peut être avoir trouvé en faisant des recherches, j’ai appris sur le site de fabrication que le roquefort était fabriqué d’une façon particulière, avec du pain… je vous conseil de le regarder. Merci bcp pour cette aide précieuse qui m’ait apportée car concernant l’anti agglomérant je ne savais pas et il se trouve que dans le nouveau sel que je consomme il y en a ! peut être que ma rechute viendrait de cela ? MERCI pour m’avoir lu

      • Bonjour,

        Je suis désolée pour le délai de réponse, je comprends tout à fait, je suis encore régulièrement confrontée à ce souci. Le roquefort en effet, ainsi que tous les fromages contenant du bleu sont interdits aux coeliaques en raison des méthodes de culture des champignons qui constituent le bleu sur du pain. C’est tout à fait possible que cela vienne de là 🙂 Sinon je pense que vous le savez déjà, il faut faire très attention aux médicaments que vous prenez et qui peuvent contenir du gluten.
        Pour le dentifrice, il existe quelques marques sur internet qui sont sans gluten comme par exemple la marque Lavera.
        N’hésitez pas si vous avez des doutes, je serai ravie de pouvoir me rendre utile si je le peux 🙂
        Belle journée à vous

        Mathilde

  2. Bonjour Mathilde,
    merci beaucoup de nous faire partager votre expérience, on se sent moins seule en vous lisant.
    J’ai rendez-vous avec un gastro début janvier pour suspection de maladie coeliaque (anémies à répétitions, migraines, douleurs dans le bas du ventre, douleurs aritculaires, diarhées, dépressions…) depuis une semaine je suis sous tardyferon car j’étais très anémiée, grande fatigue, vertiges, douleurs aux poumons… du coup j’ai attrapé une infection qui a tournée en sinusite et qui a fini de me mettre à plat. J’ai décidé d’arréter le gluten de suite pour voir si j’allais mieux et surtout pour éviter d’aller plus mal (je vis seule avec mon enfant).
    Problème: aujourd’hui une diététicienne que je dois rencontrer pour connaitre la liste des aliments à éviter m’a dit par téléphone que si je ne mange plus de gluten jusqu’en janvier, cela va fausser mes résultats de biopsie et que du coup je ne pourrai pas bénéficier de prise en charge pour les produits sans gluten.
    Savez-vous si cela est vrai?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Bonjour Stéphanie 😊
      je comprends tout à fait la difficulté de votre situation, en effet si vous arrêtez le gluten avant les tests, les résultats seront faussés et vous avez de grandes chances de ne pas être diagnostiquée.
      Quand on fait le régime sans gluten et qu’on est coeliaque, les cellules abîmées par le gluten dans nos intestins cicatrisent et on ne retrouve plus aucune trace des lésions liées à la maladie coeliaque donc vous risquez un résultat faux négatif. Il est vraiment impératif de continuer à manger du gluten au moins pendant trois mois avant la prise de sang et la gastro endoscopie pour que les résultats soient les plus fiables possibles 😊. Effectivement votre diététicienne a raison si vous ne pouvez être diagnostiquée correctement à cause de l’arrêt du gluten, le résultat sera négatif et vous ne serez pas prise en charge pour les remboursements partiels des produits sans gluten.
      J’espère de tout coeur que vous irez mieux rapidement malgré l’arrêt du régime dans l’attente du diagnostic 😊
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions 😊
      Bises
      Mathilde

  3. Bonsoir Mathilde,

    Merci beaucoup pour votre réponse.

    Une amie médecin m’a envoyé hier soir une ordonnance pour une prise de sang transglutaminase.
    Je vais la faire demain matin.
    La diététicienne m’a aussi appelé ce matin pour me dire que je devrais faire cette prise de sang, ça tombe bien.
    Cette prise de sang est-elle un bon indicateur?

    Merci encore et bonne soirée
    Stéphanie

  4. J’oubliais: pour l’instant cela fait seulement 5 jours que j’ai arrete le gluten donc je ne sais pas si cela aura un impact sur ma prise de sang demain…

  5. Bonjour Mathilde,
    je n’arrive pas à trouver votre adresse mail pour vous écrire en privé.
    En tous les cas merci pour vos derniers conseils.
    J’ai lu plus en détail votre blog et d’autres articles et j’ai décidé de recommencer à manger du gluten pendant plusieurs jours avant de faire la prise de sang dans le doute.
    Bon weekend

    • Bonjour Stéphanie ! 🙂 Désolée j’étais absente ce week-end, oui pour la prise de sang vous avez raison, c’est une très bonne chose de la faire ! Vous avez raison également de recommencer le gluten, j’espère que cela suffira pour que vous puissiez voir des résultats :), dans tous les cas pour la biopsie veillez à continuer à manger du gluten pendant au moins 3 mois avant (vérifiez avec votre gastro) car c’est celui-ci l’examen le plus important pour le diagnostic :). Sincèrement je pense que 5 jours sans ne devraient pas avoir d’incidence sur votre prise de sang si vous prenez le temps d’en manger à nouveau un ou deux jours avant la prise de sang 🙂
      Mon adresse mail est maviedecoeliaque@laposte.net, je viens juste de voir votre email également, surtout n’hésitez pas à me contacter à nouveau si vous avez des questions 🙂 Je répondrais plus vite, c’est certain, ici c’était un gros week-end avec beaucoup d’anniversaires donc je n’étais pas chez moi 🙂
      je suis de tout coeur avec vous !
      Bises
      Mathilde

    • Bonjour,

      Alors malheureusement les coeliaques ne peuvent consommer aucune trace de gluten. Ils réagissent à partir de quantités infimes de gluten, il faut donc au maximum être vigilant et éviter les contaminations. Le plus simple est de ne plus faire entrer de gluten chez vous, de bien nettoyer votre four à fond, votre frigo aussi, de changer votre batterie de cuisine, changer de grille-pain, changer d’éponges. Ne pas mélangez les pots de confiture, de beurre entre ceux utilisés pour tartiner du pain avec gluten et du pain sans gluten. Vérifiez absolument toutes les étiquettes à chaque fois qu’elle consomme un produit, même les plus anodins car oui le gluten est souvent présent vous avez raison.
      La bonne nouvelle c’est qu’avec le temps on prend de nouvelles habitudes et on ne se rend même plus compte que l’on fait attention à chaque étiquette. Cela devient un réflexe. Il faut du temps pour s’approprier ce régime que ce soit pour le ou la coeliaque mais aussi pour les proches.
      Pour un coeliaque la tolérance est de 0 oui mais il est possible de réussir à tenir ce régime même si on est humain et que l’erreur est humaine. Avec le temps il y a de moins en moins d’erreur donc c’est très gratifiant de se dire qu’on peut y arriver 🙂
      Pour les menus vous trouverez pleins de recettes sur ce blog mais aussi sur internet en général. Elles sont plus ou moins faciles mais avec un peu d’entrainement il est possible de faire des menus sans aucune trace de gluten qui sont vraiment délicieux.
      N’hésitez pas si vous avez des questions !
      Bon courage 🙂
      Belle soirée à vous !
      Mathilde

  6. Bonjour Mathilde,

    Merci pour ton blog et pour tes conseils. Je suis cœliaque diagnostiquée depuis 4 ans et je me rends compte que j’ai encore beaucoup de choses à apprendre..
    Concernant les dentifrices, est ce que tu connais des marques qui soient certifiées sans gluten ? Qu’est ce que tu utilises ?
    Merci
    Mélanie

    • Bonjour Mélanie,

      Merci à toi pour ton message ! Pour les dentifrices, la possibilité d’être contaminée est minime, il faut vraiment être un adepte d’avaler le tout après le brossage des dents. Mais souvent on préfère être en sécurité. Il existe donc des dentifrices sans gluten que tu peux trouver sur le net.

      J’ai écris à toutes les marques connues en France de dentifrices (Colgate, Signal etc) il y a quelques mois et j’ai obtenu des réponses très très vagues. Colgate m’a affirmé que ses produits sont sans gluten mais ils ne peuvent garantir l’absence de traces. Les dentifrices aquafresh sont ceux qui m’ont apportés le plus de satisfaction dans leurs réponses, ils n’utilisent pas de gluten mais ne font pas de tests pour avoir une certification. Sinon il y a les dentifrices Weleda et Lavera. Je n’ai jamais eu de problème avec Colgate et Aquafresh, même s’il devait y avoir des traces infimes dans la composition, les probabilités de l’ingérer sont beaucoup plus faibles que pour des produits alimentaires donc la quantité de gluten est encore plus faible.

      Si tu souhaites faire ton choix parmi les dentifrices des supermarchés voici les ingrédients susceptibles de contenir du gluten :

      • hydroxypropyltrimonium hydrolyzed vegetable protein
      • steardimonium hydroxypropyl vegetable protein
      • gliadin
      • triticum vulgare
      • hordeum vulgare
      • hordeum distichon
      • secale cereale
      • avena sativa
      • hydrolyzed oat protein
      • potassium cocoyl hydrolyzed oat protein
      • potassium palmitoyl hydrolyzed oat protein

      Pour ma part j’utilisais Lavera mais j’ai testé avec Aquafresh sans avoir de douleurs, mes prises de sang sont correctes mais comme d’habitude chaque coeliaque à son propre niveau de tolérance. N’hésite donc pas à tester plusieurs dentifrices pour être sûre de trouver celui qui te convient?

      A bientôt ,

      Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*