L’ostéoporose liée à la maladie coeliaque

La maladie coeliaque est une pathologie auto-immune provoquée par une intolérance au gluten chronique. Lorsque le gluten entre en contact avec la muqueuse intestinale du coeliaque, il déclenche la libération de zonuline entrainant une perméabilité de cette muqueuse. Le gluten entre alors dans le milieu intérieur et est repéré comme pathogène par le système immunitaire. Une cascade de réaction s’enchaîne aboutissant, entre autres, à la destruction des villosités présentes sur la muqueuse intestinale. Or ces villosités sont très importantes pour la nutrition.

Elles permettent d’augmenter la surface d’échange entre le milieu extérieur (l’intérieur du tube digestif) et le milieu intérieur (notre organisme). Elles comportent de très nombreuses protéines de transport spécifiques à l’absorption de vitamines et nutriments. Les coeliaques sont donc souvent carencés avant d’être diagnostiqués, de même que le régime sans gluten mal suivi ou non équilibré peut provoquer des carences. Ceci contribue à augmenter les risques de développer de l’ostéoporose.

 

L’ostéoporose : une pathologie très souvent associée à la maladie coeliaque.

l'ostéoporose liée à la maladie coeliaque

L’ostéoporose est une pathologie caractérisée par une fragilité excessive des os et du squelette. La masse osseuse du patient diminue peu à peu, l’équilibre entre la solidification des os par les ostéoblastes et leur fragilisation par les ostéoclastes devient précaire car les ostéoclastes sont plus actifs que les ostéoblastes. Il y a de très nombreuses causes et beaucoup de facteurs de risque pour développer cette pathologie, la maladie coeliaque en fait partie.

Les symptômes de l’ostéoporose

Il n’y a pas de symptomatologie particulière pour cette maladie, le risque de fracture est parfois augmenté mais pas toujours. Souvent avec l’âge les personnes qui ont de l’ostéoporose ont tendance à être plus voutées et à perdre quelques centimètres. L’absence de symptôme est une raison supplémentaire pour que tous les coeliaques soient bien suivis afin de mettre en place des mesures de prévention de la diminution de la masse osseuse.

 

Le diagnostic de l’ostéoporose

L’ostéoporose est diagnostiquée par ostéodensitométrie, c’est un examen qui mesure la densité minérale osseuse. Actuellement c’est celui qui est le plus utilisé par le corps médical pour le diagnostic et le suivi de la maladie. Bien sûr des prises de sang mesurant certains paramètres biologiques comme le taux de calcium ou de vitamine D sont aussi des indicateurs des facteurs de risque mais ils ne permettent pas d’établir le diagnostic.

 

Les mécanismes moléculaires de l’ostéoporose liée à la maladie coeliaque

Lorsqu’on est coeliaque, on a plus de risques d’être carencé en vitamine D et en calcium. Personnellement j’ai mis deux ans à arriver au bout de mes carences après mon diagnostic grâce à des compléments alimentaires prescrits par mon médecin.

Le calcium et le phosphore sont les éléments principaux utilisés par les ostéoblastes pour solidifier et augmenter la densité osseuse. La vitamine D permet de fixer le calcium. Ce sont des éléments très importants. Lorsqu’on est carencé dans ces éléments, l’équilibre entre la solidification et la fragilisation des os est rompu. La solidification ne peut se faire correctement. Afin de subvenir aux besoins du corps en calcium, les ostéoclastes déminéralisent les os. On observe alors une diminution de la masse osseuse.

D’autres facteurs favorisent cette déminéralisation osseuse comme les facteurs hormonaux. Les problèmes de thyroïde liée au gluten sont également un facteur de risque pour développer de l’ostéoporose.

 

Le traitement de l’ostéoporose

La prévention de l’ostéoporose se fait par des mesures diététiques pour combler les carences du coeliaque et aussi par une activité sportive régulière.
Il existe également des traitements médicamenteux pour traiter l’ostéoporose, ils sont prescrits au cas par cas en fonction de vos résultats d’ostéodensitométrie.
Enfin pour les coeliaques qui suivent un régime strict sans gluten équilibré et qui n’ont plus de carences, les facteurs de risque liés à la maladie coeliaque diminuent, ce qui n’empêche pas un suivi régulier.

Si vous avez des doutes, des carences n’hésitez pas à consulter votre médecin pour obtenir plus de conseils et de renseignements. Il est possible de prévenir l’apparition de l’ostéoporose de diverses manières mais également de limiter la déminéralisation osseuse quand on est atteint d’ostéoporose.

D’autres pathologies liées à la maladie coeliaque :

 

 

Was last modified 15 février 2018 by Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*