Les carences liées à l’intolérance au gluten

Zoom sur les carences liées à la maladie coeliaque.

Parmi les nombreux symptômes de la maladie cœliaque, on trouve une malabsorption intestinale à l’origine de carences nutritionnelles qui peuvent être très importantes. Si comme moi vous êtes habitués à voir pleins de chiffres en rouge dans vos prises de sang, cet article est pour vous !

Ce n’est pas facile de soigner nos carences en suivant le régime strict sans gluten, et pourtant on n’a pas le choix. En continuant à manger du gluten, nos cellules intestinales sont de plus en plus réduites et détruites. Elles absorbent de moins en moins les nutriments. C’est pour ça, qu’une fois que le diagnostic de la maladie a été posé AVEC un médecin, il est temps de commencer le régime sans gluten.

carences intolérance au gluten

J’ai voulu faire les choses petit à petit quand j’ai été diagnostiquée. Le début du régime est suffisamment contraignant pour se compliquer les choses à essayer de gérer les carences. J’ai suivi l’avis de mon médecin et pendant un an, je n’ai fait qu’apprendre à gérer le régime et à supprimer le gluten de mon alimentation. Pendant ce temps, je prenais des compléments alimentaires car j’étais vraiment carencée en tout.  Ils ne faisaient pas tellement d’effet puisque mes cellules intestinales étaient encore abîmées par le gluten. Il faut entre 6 mois et 1 an strictement sans gluten et sans traces pour que les cellules se réparent et fonctionnent normalement.

Au bout d’un an, le régime est devenu plus simple à gérer, je connaissais les produits autorisés ou pas et je faisais moins d’erreurs avec les traces de gluten. Il était temps de me consacrer à ces carences qui me donnent toujours des mauvaises notes sur mes prises de sang.

Voici donc les principales carences provoquées par l’intolérance au gluten et les moyens d’y remédier :

Si les tableaux sont trop petits n’hésitez pas à faire un clique droit sur l’image et à afficher l’image pour les voir mieux.

Les carences en vitamines :

Une vitamine est une molécule nécessaire à la physiologie de l’organisme mais qui n’est pas synthétisée en quantités suffisantes par celui-ci. Elle doit être apportée par l’alimentation. Les vitamines sont vitales en quantités faibles mais peuvent être dangereuses pour la santé si elles sont prises en fortes quantités.

Il FAUT absolument consulter un MÉDECIN avant de prendre des compléments alimentaires !!

carences intolérance au gluten vitamines

Les carences en sels minéraux :

Les sels minéraux sont des éléments inorganiques présents sous forme ionique dans la composition des organismes vivants. Ils participent à l’équilibre hydrominéral des êtres vivants et sont donc indispensables. C’est un équilibre très finement régulé.

Il faut absolument consulter un MÉDECIN avant de prendre des compléments alimentaires contenant des sels minéraux pour ne pas perturber cet équilibre vital.

carences intolérance au gluten sels minéraux

Voilà les principales carences dont on peut souffrir à cause de la maladie cœliaque. Même si le régime est difficile, il faut trouver un équilibre alimentaire pour ne manquer de rien. Ce n’est pas facile, mais on finit par s’y retrouver.

En ce qui me concerne, j’ai déjà fait pas mal de chemin avec mes carences, il me reste les folates, le fer, le calcium, la vitamine D à compenser. Donc je continue avec mon médecin de remonter la pente et de me refaire une santé. J’espère que cet article vous a facilité les choses et qu’il vous a redonné de l’espoir, parce que petit à petit, une fois diagnostiqué, les choses reviennent dans l’ordre.

Plus d’information :

 

Enregistrer

Was last modified 15 août 2017 by Mathilde

9 commentaires à propos de “Les carences liées à l’intolérance au gluten”

  1. J’ai été diagnostiquée « fribromyalgique » depuis plusieurs années et dans un récent article , j’ai lu que le « gluten » pouvait déclenché cette maladie, de plus souvent une « lourdeur » d’estomac et ballonnements, depuis quelques semaines, j’ai supprimé le « gluten » et j’ai retrouvé une énergie « incroyable » bien sûr, les douleurs n’on pas disparu mais « bon moral » car je faisais de la déprime. Ma question est : le gluten a t’il vraiment une incidence sur la fibromyalgie ? et dans ce cas faut il le supprimer ?? je vous remercie pour votre réponse. Cordialement

    • Bonjour,
      actuellement il n’a pas été prouvé que le gluten soit la cause des douleurs liées à la fibromyalgie. Cependant, il y a une possibilité que certains fibromyalgiques soit sensibles au gluten non coeliaque. Ceci pourrait expliquer pourquoi l’arrêt du gluten vous fait vous sentir mieux. Vous ne pouvez pas non plus exclure la possibilité que vous soyez coeliaque tant que vous n’avez pas fait les tests de diagnostic. Je vous conseille de vous rapprocher de votre médecin généraliste ou d’un gastro-entérologue avant l’arrêt total du gluten dans votre alimentation. Ils pourront ainsi vous faire passer les tests nécessaires pour vous diagnostiquer et mettre en place un régime sans gluten adapté (selon la pathologie strict ou non). Si vous stoppez le gluten avant de passer les tests, vous n’aurez plus aucune chance d’être diagnostiquée car les résultats seront faussés. Les symptômes que vous décrivez peuvent être dus à la maladie coeliaque (intolérance au gluten auto-immune), à la sensibilité au gluten non coeliaque (intolérance au gluten non auto-immune, la plus répandue des deux) ou à une autre pathologie. Je vous conseille vraiment de consulter un médecin qui lui seul a les compétences pour bien vous diagnostiquer et encadrer votre régime sans gluten. C’est un régime difficile à suivre qui peut provoquer des carences alimentaires s’il n’est pas approprié, c’est pourquoi pour vous éviter des problèmes ou une augmentation de vos douleurs suite à d’éventuelles carences, il vaut mieux le débuter de façon encadrée. En tout cas, si vous vous sentez mieux après la suppression du gluten, cela vous donne une bonne raison de consulter votre médecin pour pousser plus loin les recherches.

  2. Bonjour, je suis intolérante au gluten depuis 9 ans, et carencee en fer (sans anemie). Les traitements classiques (tardy*, fuma*, ferro*) ne marchent pas du tout et me provoquent des douleurs et diarrhées terribles. Malheureusement mon médecin ne comprend pas et pense que je prends mal les traitements. Avez-vous trouvé un supplément en fer qui fonctionne et soit bien tolere ?

    • Bonjour Anne-Charlotte !
      Je suis vraiment désolée pour ce long délai de réponse, le blog tourne au ralenti cet été car j’avais besoin de beaucoup de repos.
      Personnellement je prends de l’ascofer, mais j’ai également beaucoup de mal à le digérer alors en accord avec ma médecin je prends la dose minimum mais sur une durée plus longue.
      Sinon il faudrait voir avec un pharmacien ou un naturopathe s’il existe d’autres aliments type spiruline riche en fer.

      Je vous envoie plein de courage !
      A bientôt

      Mathilde

      • Pas de soucis pour le délai, entre-temps j’ai eu l’occasion d’essayer d’autres choses du coup. Je prends actuellement du sirop Floradix (Salus) que je tolere très bien (goût cassis-metal mais ça passe), et tout récemment j’ai trouvé des comprimes de bisglycinate de fer en magasin bio, je n’ai pas noté d’effets secondaires (à voir sur du plus long terme). Je reviendrai vous dire si ma ferritine à augmente suite à cela.

        • C’est super ! Je suis contente que vous ayez pu trouver quelque chose qui vous convient ! Du coup je vais allez tester aussi parce que les nausées de l’ascofer m’embêtent vraiment. En ce moment je suis supplémentée en fer, B12, B6, B9, D et calcium alors je suis très preneuse d’astuces sans effets secondaire 🙂 . Oui avec grand plaisir, je serai ravie d’avoir de vos nouvelles !

          Très belle journée à vous,

          Mathilde

  3. Bonjour, dans le cadre de la maladie et des carences suite au régime sans gluten , je voudrais savoir que pensez vous de graines de CHIA et de CHANVRE ?
    J’ai entendu parler de ces graines en bien , est ce que dans le cas de diabète T1 et de MC sont elles bénéfiques ?
    Merci pour votre réponse

    • Bonjour,
      En ce qui concerne ces graines tout dépend du régime de votre fils. Le mieux est de consulter une diététicienne ou un nutritionniste qui pourra vous guider . Je ne connais malheureusement pas suffisamment bien le régime diabétique pour vous répondre.

      Bonne journée à vous

      Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*