La Gastro-endoscopie avec biopsie

Dernier examen avant d’établir le diagnostic de la maladie cœliaque, la gastro-endoscopie avec biopsie peut effrayer. Quand j’ai dû passer cet examen, j’avoue que je ne faisais pas la fière. C’est la raison pour laquelle j’avais envie d’écrire cet article. Je voulais vous rassurer. Mais aussi vous donner les informations sur l’examen et sur ce que l’on examine.

Gastro-endoscopie avec biopsie
Image tirée du site wikipédia

Je ne suis pas médecin. Comme d’habitude, j’ai tiré ces informations de mes conversations avec mes médecins et d’autres malades qui comme moi ont effectué la gastro-endoscopie. Pour plus d’informations d’ordre médical vous devez vous adressez à votre gastro-entérologue car il est le seul qui peut vous répondre de manière juste et légale.

Qu’est-ce qu’on cherche avec la gastro-endoscopie avec biopsie ?

En ce qui concerne la maladie cœliaque, cet examen permet aux médecins de visualiser la paroi de votre tube digestif. (l’œsophage, l’estomac et le duodénum) Je vous en ai déjà parlé dans mon article sur les effets du gluten sur le système immunitaire. Le gluten provoque chez les cœliaques une destruction et une atrophie des villosités intestinales. C’est grâce à la gastro-endoscopie que l’on peut observer ces lésions.

Régulièrement, on effectue des biopsies au cours de cet examen. Il s’agit de petits prélèvements de la paroi duodénale pour ensuite les observer au microscope. Le médecin peut ensuite voir s’il existe des lésions des microvillosités qu’il ne pouvait voir à l’œil nu.

Les prélèvements que mon médecin avait fait ont aussi été analysés pour éliminer la présence éventuelle de la bactérie Helicobacter pilori qui est à l’origine d’ulcères d’estomac. Comme a dit mon médecin, « si déjà on va faire un tour dans votre tube digestif, autant tout vérifier d’un coup ! ». Vous l’aurez compris cette analyse n’a aucun rapport avec la maladie cœliaque.

Ça fait mal docteur ?

Étant une personne stressée de nature, (ah bon ? vous ne l’aviez pas remarqué ?) mon médecin a effectué cet examen sous anesthésie générale. L’avantage c’est que je n’ai rien senti du tout. J’ai dormi comme un bébé pendant que les professionnels voyageaient dans mon tube digestif ! Je sais aussi que l’on peut réaliser cet examen sous anesthésie locale. Les personnes que je connais qui l’ont fait ont trouvé que le moment était impressionnant et désagréable mais pas aussi douloureux qu’ils le pensaient.

Mon examen sous anesthésie générale a duré 20 minutes et je suis restée endormie 40 minutes. Au réveil, j’ai été conduite dans une petite salle pour prendre une collation. Seul bémol la collation était composée d’une mauricette (bourrée de gluten). Heureusement le résultat n’étant pas encore tombé, je n’avais pas encore commencé mon régime.

Comment se déroule la gastro-endoscopie avec biopsie ?

Lorsque le rendez-vous à l’hôpital pour l’intervention est pris, vous devez aller voir un anesthésiste. Il vérifiera que votre état de santé ne pose aucune contre-indication à l’anesthésie générale.

Le jour de l’intervention, vous devez absolument être à jeun (en tout cas c’est ce que l’on m’a dit pour moi). Vous vous rendez à l’hôpital avec tous les papiers administratifs remplis. L’examen étant réalisé sous anesthésie il y a toujours des risques. On vous fait donc remplir de nombreux papiers de décharge et pour les remboursements.

Lorsque c’est votre tour, l’infirmière vous donne de quoi vous changer et une blouse à porter. Elle vous installe sur un lit. Puis elle pose une perfusion sur le bras qui permet de vous injecter le produit anesthésiant. Le gastro-entérologue entre et vous pose un petit cale dent pour éviter que vous ne vous mordiez la langue pendant l’intervention.

L’anesthésiant est alors injecté et vous vous endormez sans demander votre reste ! Pendant ce temps, le médecin introduit le fibroscope désinfecté, au préalable, dans votre tube digestif. Cet outil comporte des manettes d’un côté et de l’autre des fibres optiques et un dispositif d’insufflation et d’aspiration. Au fur et à mesure de la progression de l’examen des clichés de votre tube digestif sont pris et des biopsies sont réalisées. Une fois que l’examen est terminé, les prélèvements sont envoyés dans un laboratoire puis analysés.

Vous êtes emmené dans une salle de réveil puis vous émergez doucement de l’anesthésie. Mon gastro-entérologue est venu me voir pour me dire qu’il avait vu des atrophies dans mon duodénum et qu’il fallait attendre les résultats des analyses.

J’ai ensuite pris ma collation et attendu que mon chéri vienne me chercher pour rentrer chez moi. Après l’examen, on ne peut pas conduire, c’est donc à un proche de venir vous chercher.

Et après ?

Une semaine plus tard, le 24 décembre 2014, ma généraliste m’a téléphoné pour me donner les résultats. Les analyses des biopsies ont permis d’établir le diagnostic de la maladie cœliaque. J’ai donc dû commencer mon régime sans gluten. Ce fût un grand soulagement pour moi d’obtenir ce diagnostic car je commençais à me dire que je suis folle à force d’avoir toujours mal et de ne pas trouver l’origine de mes douleurs.

Si vous êtes dans ce cas de figure et que vous cherchez des infos pour débuter le régime sans gluten, vous trouverez mes petites astuces dans cet article qui résume l’essentiel pour commencer le sans gluten. Je vous souhaite bon courage et j’espère que vous gardez espoir car même si le régime est compliqué au début, c’est vraiment ce qui vous permettra de retrouver un vie avec moins de douleurs.

Plus d’informations sur la maladie coeliaque :

Dernière modification le 15 août 2017 par Mathilde

11 commentaires à propos de “La Gastro-endoscopie avec biopsie”

  1. Bonjour
    Je me permets de vous écrire pour vous remercier de toutes ces infos qui me sont très utiles! Étant moi même en cours de diagnostic pour cette maladie (mes analyses sont positives, la fibroscopie est programmée) cela m’aide bcp de vous lire ! Merci encore

    • Bonjour Melanie,

      Merci beaucoup pour ce commentaire qui me touche beaucoup 🙂 ! Je suis ravie de pouvoir vous aider, moi aussi je suis passée par là, ce ne sont pas des moments toujours très faciles mais sachez qu’une fois le diagnostic posé vous aurez les clefs en main pour aller mieux et prendre soin de votre santé :). Vous n’êtes pas seule, si vous avez besoin de quoi que ce soit ou que vous avez des questions supplémentaires n’hésitez pas à me contacter par mail ou via les réseaux sociaux, je me ferais un plaisir de vous répondre :). Bon courage à vous !
      Mathilde

  2. Bonjour, si on fait déjà le régime sans gluten, ils risquent de ne pas voir datrophies et donc ne pourront pas diagnostiquer la maladie coeliaque non? Qu’en pensez vous ? Pour moi la prise de sang était négative et je n’ai jamais fait l’endoscopie. Mais je fais tout de même le régime sans gluten. Merci pour votre blog 🙂

    • Bonjour Astrid 🙂 Merci à vous pour votre témoignage. Alors vous avez raison, si le régime sans gluten est déjà débuté le diagnostic de la maladie coeliaque ne pourra pas être posé. Les villosités intestinales commencent à se reformer dès l’arrêt du gluten et selon le stade d’atrophie, il se peut que l’on ne voit plus aucune trace d’atrophie à la gastro-endoscopie. On passerait alors à côté du diagnostic. Une prise de sang négative sans biopsie ne veut pas dire que vous n’avez pas la maladie coeliaque, il existe des faux-négatifs à la prise de sang. Si vous souhaitez aller au bout du diagnostic et faire la biopsie, il me semble qu’il faut entre 3 et 4 mois de régime avec gluten pour obtenir des résultats fiables (à voir avec un gastro-entérologue). Après si le régime sans gluten vous fait du bien, c’est à vous et à votre médecin de voir si vous souhaitez poursuivre le diagnostic 🙂 en tout cas je suis ravie si le blog a pu vous apporter quelques réponses 🙂 N’hésitez pas si vous avez d’autres questions, je me ferais un plaisir d’y répondre si je connais la réponse 🙂 Très belle journée à vous ! A bientôt !

      • Merci pour votre réponse 🙂 il faut que j’aille voir un nouveau gastro car jusqu’à présent aucun ne s’y connaissait vraiment en intolérances. on verra mais si je dois remanger du gluten pendant 3 mois ça risque d’etre dur ! on verra bien… je suis peut etre plus intolerante au lactose qu’au gluten.

  3. Bonjour
    Moi mon medecin m a annancé que j ai la maladie coeliaque parceque les anticorps anti transglutaminases sont positifs mais j ai eu mes resultats des biopsies. Aspects de gastrites chronique active et discrete gastrites fundique lymphositaire. Par contre l hélicobacter est positif

    • Bonjour Nadia, merci pour ton témoignage, je suis vraiment désolée que le diagnostic soit positif pour toi mais je voulais te rassurer, quand le régime est bien suivi nos douleurs se calment et on reprend une vie quasiment normale. C’est vraiment l’aspect positif du diagnostic, maintenant que tu sais ce qui te rend malade, tu peux être suivie et tes douleurs vont s’atténuer :). Pour hélicobacter, ce n’est pas une bactérie en rapport avec la maladie coeliaque, c’est une bactérie qui, lorsqu’elle est présente, augmente les risques d’ulcères mais cela ne veut pas dire que tu vas forcément en développer un, ce ne sont que des statistiques. Les médecins la connaissent très bien et savent faire le suivi en conséquence donc il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Je te souhaite le meilleur et n’hésites pas si tu as des questions.

  4. Bjr
    Vous avez ressenti koi kom douleurs avt de passer cette examen svp .car je dois la passer demain et je suis en souffrance .mal sous les cotes sur le cotė dans la poitrine .dans le dos et l omoplate .je perds du poids a vie d oeil malgrė que cela fait un an ke j ai passer plusieurs sorte d examin .merci

    • Bonjour Laetitia !
      Je suis sincèrement désolée pour ma réponse tardive, j’ai eu quelques soucis techniques avec le blog ces derniers jours et mon commentaire ne passait pas. J’espère que l’examen s’est bien passé pour vous et que vous vous êtes bien remise :).
      Alors mes symptômes sont ceux que je décris sur l’article des symptômes, principalement des douleurs au ventre, j’alternais entre constipation et diarrhée, j’avais des aphtes tout le temps, des grosses migraines, beaucoup de carences et une grande fatigue. Moi aussi j’avais perdu du poids avant d’être diagnostiquée.
      J’espère du fond du coeur qu’ils vont trouver ce que vous avez et que vous serez vite soulagée !
      N’hésitez pas à me contacter si vous avez d’autres questions via le blog (normalement tout est rentré dans l’ordre) ou par mail: maviedecoeliaque@laposte.net
      Très belle soirée à vous !

  5. Bonjour
    Après 5 ans de souffrance avec des gros aphtes à répétition et plein de recherches pour des maladies les unes plus moches que les autres cest presque par hasard qu’un médecin m’a conseillé de suivre un régime sans gluten. Juste pour voir.
    J’étais très mitigée mais à peine 1 mois après je me sentais déjà mieux. Je suis au régime sans gluten depuis 6 mois et plus aucun aphte. Pour moi c’est plus qu’un diagnostic puisque à deux reprises j’ai fait moins attention et le lendemain j avais des aphtes. Mais mon médecin veux quand même que je fasse la biopsie histoire de confirmer le diagnostic. Il m’a aussi parler du besoin de cette confirmation afin que la sécu rembourse un peu nos achats sans gluten. Avez vous entendu parler de ça?
    Bonne continuation et merci pour votre témoignage. C’est vrai que juste le mot biopsie me stresse déjà
    😉

    • Bonjour Sandra,
      Je comprends tout à fait votre situation et c’est vrai que votre médecin a raison. En effet, lorsqu’on est diagnostiqué coeliaque sur biopsie une ALD non exonérante est mise en place par la sécu pour nous rembourser en partie nos achats. J’ai écris un article dessus si vous souhaitez en savoir plus : https://maviedecoeliaque.fr/remboursement-produits-sans-gluten/ .
      Ne vous inquiétez pas pour la biopsie, elle se fait la plupart du temps sous anesthésie générale et vous ne sentez rien :). Moi aussi j’ai beaucoup stressé avant mais finalement mon IRM pour autre chose était moins agréable à passer que la biopsie pour la maladie coeliaque. De la même façon votre gastro-entérologue pourra vérifier l’état de votre muqueuse intestinale qui est généralement dégradée quand un coeliaque mange du gluten. Pour cette raison et pour ne pas fausser les résultats (et faire une biopsie pour rien), vous devez recommencer à manger du gluten avant la biopsie. Demandez plus d’explications à votre médecin mais en général c’est minimum deux à trois mois de gluten. Sinon il risque de ne rien voir à la biopsie, ce qui pourrait faire un faux négatif car en l’absence de gluten notre muqueuse cicatrise.
      Très belle fin de journée à vous et bonne continuation ! 🙂
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.
      Mathilde 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*