Le Salon Vitalsace pour prendre soin de vous !

Mon escapade au Salon Vitalsace de Rixheim : le Salon du Bien-être.

Vitalsace
Cette image est la propriété de Vitalsace, tous droits réservés.

Les 4 et 5 novembre 2017 étaient des dates entourées en rouge dans mon calendrier depuis un moment. Impossible de rater la nouvelle édition du Salon du Bien-être Vitalsace à Rixheim. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez peut-être vu passer une ou deux publications annonçant la sortie du nouveau magazine Vitalsace. Hihihi, j’ai la chance d’y publier quelques recettes sans gluten et, surtout, j’y retrouve de très bonnes adresses de professionnels du Bien-être. Petit zoom sur ce salon local qui peut faire du bien là où ça fait mal !

Vitalsace, c’est quoi ?

Le Vitalsace est un magazine trimestriel gratuit distribué dans de nombreux magasins bio et points de vente en Alsace. On y trouve un annuaire des professionnels du Bien-être de la région très complet (c’est les professionnels qui choisissent d’y figurer ou non) et d’autres informations pratiques sur les conférences, ateliers organisés dans la région. Si vous êtes à la recherche de médecines douces et autres professionnels du bien-être pour compléter votre traitement médical (et pas remplacer, c’est important) et améliorer votre vie quotidienne, c’est dans ce magazine que vous trouverez votre perle rare !

L’aventure Vitalsace c’est aussi un moyen facile de retrouver les dates des salons du bien-être organisés dans l’année en Alsace et un salon Vitalsace dédié. Le partage, l’échange et la bienveillance sont des valeurs très présentes et la gentillesse d’Annick Killherr, qui est à l’origine de cette aventure, donne aux visiteurs du salon des énergies positives tout au long du week-end. De quoi faire du bien au bien-être !

Pourquoi parler de bien-être et du salon Vitalsace sur le blog ?

Après mon diagnostic de la maladie coeliaque et le début du régime sans gluten, j’ai connu une grande phase de moins bien. Ce n’était pas très agréable mais nécessaire, j’ai dû accepter la maladie et faire le « deuil » de ma vie d’avant. Le « deuil » peut paraître un grand mot, mais c’est ainsi que je voyais les choses. J’ai dû faire une croix sur le restaurant de mon enfance, la pizza foot de mes anniversaires et de nombreuses autres choses qui se rapportent de près ou de loin aux repas. On ne s’en rend pas toujours compte mais nous vivons dans une société où le repas est un événement social très important !

Pendant cette période difficile, j’ai fait le choix d’être accompagnée et aidée. C’est un choix très personnel et c’est à chacun d’entre nous de faire nos propres choix. Mon article ne vous incite pas du tout à faire comme moi, mais plutôt à prendre soin de vous et ne pas avoir peur de demander de l’aide si vous avez du mal. J’ai décidé de lever le tabou. Oui, on peut avoir des difficultés à accepter cette maladie, ce n’est pas une honte, c’est même très courant. C’est à vous de trouver l’aide qui vous convient pour vous accompagner dans cette période difficile.

Personnellement, j’ai d’abord fait le choix d’être reçue par ma psychiatre. Après quelques rendez-vous, elle m’a expliqué ne pas déceler chez moi la nécessité de me soulager avec des anti-dépresseurs. Là encore cela ne s’applique qu’à mon cas. Je souffrais plus, selon elle, d’un état de déprime passager que d’une dépression. Consciente d’avoir fait ce que je pouvais pour me soulager à ce niveau là et assurer ma santé, je me suis tournée vers les médecines douces pour m’aider à remonter la pente.

C’est à ce moment-là que le magazine Vitalsace ou les salons du bien-être peuvent être d’une grande aide. Faciliter vos recherches et découvrir des thérapeutes et praticien(ne)s du bien-être qui pourraient vous soulager. Personnellement, j’ai fait le choix de me tourner vers la kinésiologie, le décodage biologique, la PNL, le reiki et ça m’a beaucoup aidé !

Je vous parle donc du salon Vitalsace pour que vous sachiez que les salons du bien-être existent un peu partout en France et réunissent des professionnels qui peuvent parfois vous aider (sans jamais remplacer votre suivi médical, on est d’accord !) à accepter cette maladie. L’acceptation vous libère d’un poids et vous permet d’aller de l’avant. Le régime n’est alors plus une si grande contrainte puisqu’il aide votre corps à se sentir mieux. Les choses redeviennent positives ! Cela fait tout simplement du bien !

Mon escapade au Salon Vitalsace !

 

Pour ceux qui habitent en Alsace et qui souhaiteraient venir faire un tour à la prochaine édition de mars 2018, voici mon expérience. Le Salon Vitalsace s’est déroulé dans une grande salle à Rixheim. Une autre pièce était dédiée aux conférences que vous pouvez suivre librement. C’est un salon gratuit dédié au bien-être.
Vous pouvez y rencontrer sur les stands : des thérapeutes (hypnose, iridologie, magnétiseur, kinésiologie, naturopathie et bien d’autres), des démonstrations d’objets bien-être, les fleurs de Bach, les minéraux.

C’est un salon idéal pour échanger avec les professionnels, vous forger votre propre idée des techniques utilisées qui pourraient être adaptées à votre problème ou non.
Pour rester informé(e) des dernières actus Vitalsace et consulter l’annuaire des thérapeutes, voici le lien vers le site dédié à cette belle aventure.

Si vous êtes à la recherche de solutions pour vous accompagner dans l’acceptation de la maladie ou du régime, je ne peux que vous conseiller d’aller faire un tour sur les salons du bien-être proches de chez vous ! Qui sait, peut-être que vous y trouverez la clef qui vous est adaptée et qui vous aidera à mieux vivre votre nouvelle vie de cœliaque !

Was last modified 13 novembre 2017 by Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*